Vous êtes ici : Nos rendez-vous > 24H en Simca sur le circuit de Montlhéry

24H en Simca sur le circuit de Montlhéry


Du 08/06/2021 Au 08/06/2021
Type d'évènement : course

Présence AXA Collection : oui

A l’occasion des 70 ans de la Simca Aronde Montlhéry, le trio infernal Igor Biétry, Thierry Dubois et Jean-Claude Amilhat a réussi son pari : faire rouler une Simca Aronde Montlhéry pendant 24 heures consécutives sur l’Anneau du même nom. Igor revient sur l’événement soutenu par AXA Collection, qui a eu lieu le vendredi 28 mai dernier.

Le trait lumineux des phares scrute l’anneau comme pour y trouver trace des anciens records. Je suis le dernier à effectuer mon relais au volant de cette petite Aronde Montlhéry et j’avoue que cela me fait un drôle d’effet, de me dire que cette fois-ci nous allons réussir ces 24 heures.

La magie du « Précieux » de Saint Eutrope, cet anneau mythique, le plus prestigieux des autodromes a encore tenu toutes ses promesses, car comme la fois précédente avec la Juvaquatre « Joséphine », nous avons en quelque sorte communié avec les grands anciens comme avec nos démons d’ailleurs.

Nous avons devisé avec les garennes qui n’ont pas du tout goûté le passage de cette petite Simca sur leur toboggan de bêton et senti les fantômes d’Ascari, Rolland ou Armagnac nous pousser dans le dos.

Alors que le jour se lève et que nous sommes mordus par la fatigue nous mesurons mes camarades et moi la chance de pouvoir vivre et relater de tels instants. Nous roulons à pas de loup sur la piste où tant d’exploits ont été réalisés depuis 1924. Nous cherchons modestement à dire bravo et merci à tous ceux qui ont tenu en haleine de façon autrement plus héroïque les amateurs de la chose mécanique et qui nous ont fait rêver à travers nos lectures.

J’emprunte cette incroyable vague bétonnée en pensant aussi à ceux qui m’ont inspiré et qui continuent à le faire : Jacques Potherat, Marc Nicolosi, mais aussi mon pote Boris Rochelle avec qui j’aurais tellement aimé partager ça… Et puis c’est toujours pareil, il y a des rêveurs et d’autres, qui permettent que le rêve se réalise.

Merci à Marie-Emmanuelle et toute son équipe ! Merci aussi à ceux que j’ai nommé les « Frères de Cambouis » ces potes qui nous encouragent quelle que soit la nouvelle ânerie que nous inventons.

Le petit Simca de 1300 cm3 ronronne sans faiblir et malgré les bosses et les rides de la piste, la petite voiture abat les tours comme pour montrer qu’elle aussi se souvient de cet incroyable défi initié par Michel Gauthier, l’ancien directeur du service course de chez Rosengart. Devenu concessionnaire de la marque à l’hirondelle à Evreux, Michel Gauthier avait la course dans les tripes. Alors quoi de mieux pour présenter les qualités d’une voiture que de la faire rouler 38 jours à 112,800 km/h de moyenne ! C’est ce qu’il a réussi à faire avec la 538 080e Aronde sortie de l’usine un mois plus tôt.

Toute notre aventure avec cette Aronde restée dans son jus nous la devons aussi à l’ami Jean-Pierre qui lorsque j’ai dit : « Tiens ce serait bien de faire un « truc » avec une Simca Aronde Montlhéry pour fêter le 70e anniversaire du modèle », a sans hésitation tendu les clés de la sienne.

Alors que le jour pointe de nouveau, je pense aussi à toute cette belle équipe qui se frotte les mains avec impatience lorsque je propose une nouvelle idée… Mes hussards, ma vieille garde à moi. Décidément quel veinard je suis. Il nous reste encore quelques belles bêtises à écrire avant les courses de déambulateurs à l’Ephad, et la prochaine alors que celle-ci n’est pas encore achevée, s’annonce épique !

Chantilly-Faience sur les traces de la course auto-moto-avion « Paris-Nice » de l’Automobile Magazine en 1958. Nous présenterons la voiture le 18 juillet dans le cadre du Rallye d’Aumale sur le Polo d’Appremont puis le 19 nous prendrons la route… Je me réjouis déjà à l’idée de retrouver mes camarades de jeux !