Vous êtes ici : Nos rendez-vous > Une course auto-moto-avion comme en 1958 !

Une course auto-moto-avion comme en 1958 !


Du 21/07/2021 Au 21/07/2021
Type d'évènement : manifestation

Présence AXA Collection : oui

Le lundi 19 juillet, le trio Igor Biétry, Thierry Dubois, Jean-Claude Amilhat se lance dans une nouvelle aventure : une « course » entre Paris et Nice avec la Simca Aronde Montlhéry.

Depuis 2018, Igor Biétry, Thierry Dubois, Jean-Claude Amilhat et toute leur équipe, sont portés par la joie de réaliser des célébrations de records et des aventures inédites au volant ou au guidon de petites voitures ou motos populaires d’avant 1955. Le lundi 19 juillet prochain, le trio se lance dans une nouvelle aventure : une « course » entre Paris et Nice avec la Simca Aronde Montlhéry (celle-là même qui a roulé 24h à Montlhéry), une moto BMW R60 et un avion Robin DR300 exactement comme L’Automobile Magazine l’avait fait pour son numéro d’aout 1958 !

Pour cette aventure le trio s’adjoint la complicité de Xavier Pinta et Guy Roineau qui piloteront l’avion. Cette célébration est réalisée avec la complicité d’AXA Collection – Run Services. Elle touche également le Club 14 puisque la BMW a bien à cœur de montrer tout ce dont elle est capable.

A l’époque, les équipages de l’Automobile magazine s’étaient lancé un véritable défi ! Les pilotes de la voiture et de la moto disposaient d’un avantage sur l’avion de 4h. Mais le vrai avantage fut celui de la météo ! Le vendredi 4 juillet 1958, il pleuvait des cordes ! A l’époque les journalistes du prestigieux magazine roulaient sur une Aronde Montlhéry identique à celle que nous utilisons, une BMW R50 et un avion Jodel de 95 ch.

Le défi sera lancé du château de Chantilly (60) et l’arrivée prévue sur l’aérodrome de Fayence (83). Le départ donné à 8h30, les équipages ont rendez-vous à l’aérodrome d’Auxerre-Branches vers 12h30, puis celui de Tournus avant d’atteindre le terme de la première étape : le fameux Relais 500 de Vienne sur la Nationale 7. Le lendemain, les « concurrents » partiront vers le sud en marquant une pause à l’aérodrome de Montélimar-Ancône avant de rejoindre Fayence par Avignon, Brignoles et Le Muy. Évidemment, c’est une « course » pour rire, mais un vrai défi tout de même, puisque aucune autoroute ne sera empruntée.

Notez que la veille du départ, la moto et la voiture seront présentées dans le cadre du Rallye d’Aumale organisé au Polo de Chantilly et sous l’espace de l’agence AXA de Dominique Jauneau.

Pour suivre ce périple : https://www.facebook.com/josylamontlhery